[47] Un jour, une histoire : Al Faroûk (Part. 3)

27 juillet 2009 par | 1 commentaire | 832 visites | Al Farouk

AL FAROÛK
OMAR IBN AL KHATTÂB

— 3ème partie —

Le Bédouin partit après avoir bénéficié de trois jours de délai pour dire adieu à sa famille et leur conseiller de s’appuyer sur Allah Ta’âla et sur eux-mêmes puis revenir pour subir la punition. Une fois le délai passé, Omar Ibn Al Khattab rassembla les gens pour la prière, les deux jeunes arrivèrent; Abou Dhar arriva à son tour et s’assit devant Omar.
Omar : Où est l’homme Ô Abou Dhar?
Abou Dhar : Je ne sais pas Ô Prince des Croyants !
Abou Dhar tourna son regard vers le soleil et eut l’impression qu’il se déplaçait dans le ciel plus vite que d’habitude; les compagnons restèrent muets, ils étaient très préoccupés car ils savaient que Omar Ibn Al Khattab, après le Messager d’Allah (Prière et Salut d’Allah soient sur Lui) et Abou Bakr Assiddiq (Qu’Allah l’agrée) était celui qui ne craignait personne dans l’application de la Loi d’Allah Ta’âla :
«Ô les croyants! on vous a prescrit le talion au sujet des tués : homme libre pour homme libre, esclave pour esclave, femme pour femme. Mais celui à qui son frère aura pardonné en quelque façon doit faire face à une requête convenable et doit payer des dommages de bonne grâce. Ceci est un allègement de la part de votre Seigneur, et une miséricorde. Donc, quiconque après cela transgresse aura un châtiment douloureux. (178)» Al-Baqara (la Vache)
Et connaissaient la place que Abou Dhar occupait dans le cœur de Omar. Ils imploraient Allah Ta’âla pour que cette situation malencontreuse connaisse une heureuse issue.

— A SUIVRE —

A un autre rendez-vous Incha Allah Ta`âlâ [si Dieu (Exalté soit-Il) le permet].
Wa Salamou alaykom wa rahmatou Allahi Ta`âlâ wa Barakatouh.
Que la paix d’Allah (Exalté soit-Il), Sa Miséricorde et Sa bénédiction vous accompagnent.

share
related tags
commentaires
  1. Nick dit le 27 juillet 2009 à 20:52

    Salamalaykoum,

    C’est quand que se ce termine? Trop de suspense…mais de très bonnes paroles mach’Allah.
    Sabr & choukr

    répondre

Laisser une réponse

Participez à la discussion, laissez un commentaire.
Veuillez remplir tous les champs obligatoires (*), soyez courtois et respectueux envers les autres. Les commentaires irrespectueux, les publicités et les spamms ne sont pas autorisés.