[46] Un jour, une histoire : Al Faroûk

14 juillet 2009 par | aucun commentaire | 419 visites | Al Farouk

AL FAROÛK
OMAR IBN AL KHATTÂB

Quand Al Farouk a reçu un homme des Beni Assad qu’il vient de nommer en qualité de Wali, un de ses petits fils entra, Omar l’embrassa et le fit asseoir près de lui.
Ayant remarqué le comportement de Omar envers le petit, le Wali intervint :
Le Wali : Vous embrassez vos petits Ô prince des croyants ? Par Allah Ta’ala, je ne l’ai jamais fait pour les miens !
Omar : Tu es le plus qualifié pour ne pas être miséricordieux pour la communauté de Muhammad (Que la bénédiction et le salut soient sur Lui). Pars, tu n’auras jamais de travail pour nous !
Qui lui a appris cela, Le Messager d’Allah (Que la bénédiction et le salut soient sur Lui) certes : quand il était en compagnie d’Al Aqra’ et que son petit fils Al Hassane’ fils de Fatima Azzahrae et Ali Ibn Abi Talib (Qu’Allah les agrée) entra, et que Le Messager d’Allah (Que la bénédiction et le salut soient sur Lui) l’embrassa, à ce moment là, Al Aqra’ dit :
Al Aqra’ : Est-ce que vous embrassez vos enfants? Par Allah Ta’ala, j’en ai dix et je n’ai jamais embrassé l’un d’eux !
Le Messager d’Allah (Que la bénédiction et le salut soient sur Lui) : Que Puis-je pour toi si Allah Ta’ala a privé ton cœur de miséricorde ?
Celui qui n’est pas miséricordieux, ne goutera pas à la miséricorde d’Allah Ta’ala !
Soyez miséricordieux envers ceux qui sont sur terre, Le plus Haut vous accordera Sa sainte miséricorde.

A un autre rendez-vous Incha Allah Ta`âlâ [si Dieu (Exalté soit-Il) le permet].
Wa Salamou alaykom wa rahmatou Allahi Ta`âlâ wa Barakatouh.
Que la paix d’Allah (Exalté soit-Il), Sa Miséricorde et Sa bénédiction vous accompagnent.

share
related tags

Laisser une réponse

Participez à la discussion, laissez un commentaire.
Veuillez remplir tous les champs obligatoires (*), soyez courtois et respectueux envers les autres. Les commentaires irrespectueux, les publicités et les spamms ne sont pas autorisés.