[45] Un jour, une histoire : Al Faroûk

13 juillet 2009 par | aucun commentaire | 393 visites | Al Farouk

AL FAROÛK
OMAR IBN AL KHATTÂB

Une fois, Omar Ibn AL Khattab a dit à un juge nouvellement nommé à Al Koufa (ville d’Iraq) :
Omar : Avec quoi jugeras-tu ?
Le juge : Avec le Livre d’Allah Ta’ala.
Omar : Si tu ne trouveras rien dans le Coran ?
Le juge : Avec la Sunna de son Messager (Que la bénédiction et le salut soient sur Lui)
Omar : Si tu ne trouveras rien dans la Sunna ?
Le juge : Je ferai des efforts et demanderai conseil aux pieux !
Omar fut ravi par ces propos, il fit des invocations à ce juge et lui souhaita bon voyage.
Ce juge revint chez Omar après avoir passé la durée qu’ Allah Ta’ala a voulu qu’il passe dans cette fonction, et lui dit :
Le juge : Ô Prince des Croyants, j’ai vu en rêve le soleil combattre la Lune, et avec chacun d’eux des étoiles et des planètes !
Omar : Avec lequel étais-tu ?
Le juge : Avec la Lune !
Omar : Tu ne travailleras plus pour nous ! car Allah Ta’ala a dit :
« Nous avons fait de la nuit et du jour deux signes, et nous avons effacé le signe de la nuit, tandis que Nous avons rendu visible le signe du jour, pour que vous recherchiez des grâces de votre Seigneur, et que vous sachiez le nombre des années et le calcul du temps. et Nous avions expliqué toute chose d’une manière détaillée.» 12 Al-Isra (le Voyage Nocturne)
C’est comme si Omar a vu que cet homme dévierait peut être un jour de la vérité !
Al Imame Al Jouzy (Qu’Allah l’agrée) a dit : lors du combat entre Ali Ibn Abi Talib et Mou’awiya, ce juge s’était mis dans le camp de Mou’awiya (camp de l’injustice) et non pas dans le camp de Ali.
Al Farouk Omar Ibn Al Khattab grâce à son intuition avait eu raison de destituer cet homme du poste de juge !

A un autre rendez-vous Incha Allah Ta`âlâ [si Dieu (Exalté soit-Il) le permet].
Wa Salamou alaykom wa rahmatou Allahi Ta`âlâ wa Barakatouh.
Que la paix d’Allah (Exalté soit-Il), Sa Miséricorde et Sa bénédiction vous accompagnent.

share
related tags

Laisser une réponse

Participez à la discussion, laissez un commentaire.
Veuillez remplir tous les champs obligatoires (*), soyez courtois et respectueux envers les autres. Les commentaires irrespectueux, les publicités et les spamms ne sont pas autorisés.