[38] Un jour, une histoire : Al Faroûk

15 mai 2009 par | aucun commentaire | 370 visites | Al Farouk

AL FAROÛK
OMAR IBN AL KHATTÂB

Quand le dernier roi des Gasasena Jabala Ibn Al Ayham était entrain de Tourner autour de la Qa`ba (à la Mecque), un bédouin  de Fazara (Tribu du Nord de l’Arabie Saoudite) lui marcha sur son pagne et le fit tomber par terre, Jabala se tourna vers lui, le frappa tellement fort qu’il lui fractura le nez.
Le bédouin vint chez le Calife Omar Ibn Al KHattab et lui présenta sa plainte.
Omar chercha Jabala et lui dit :
Omar : Est-ce vrai ce que prétend ce Fazari blessé ?
Par Mégalomanie, Supériorité et Orgueil, Jabala dit :
Jabala : Je ne suis pas celui qui nie, j’ai corrigé le garçon et je me suis fais justice moi-même !
Omar : Complait le garçon, il est indispensable que tu le complaises, son sang est encore collé à tes ongles; ou ton nez sera fracturé maintenant, et tu auras la récompense de ce que tes mains ont fait !
Jabala : Comment çà Ô Prince des Croyants, il est d’une engeance et je suis d’un trône et d’une couronne, comment accepteriez-vous que l’étoile tombe sur terre !?
Omar : Nous avons enterré les Incartades de l’époque préislamique et les vents de la Mégalomanie, et érigé une nouvelle forteresse où les libres et les esclaves sont devenus égaux.
Jabala : C’était une illusion lorsque j’ai pensé que j’étais à vos yeux puissant et noble, si vous m’obligiez à m’incliner, j’abjurerais l’islam.
Omar : Avec l’épée sera coupé le cou de celui qui abjure, nous édifions un monde où toute brèche sera colmatée avec l’épée et où le puissant sera égal à l’esclave et à l’abject !!
Jabala : Laissez-moi le temps d’y réfléchir jusqu’à demain Ô prince des Croyants.
Omar : A toi de réfléchir.
En pleine nuit, Jabala et ses compagnons s’évadèrent vers Constantinople(Istanbul actuellement) où ils furent bien accueillis par César et se sont christianisés !

A un autre rendez-vous Incha Allah Ta`âlâ [si Dieu (Exalté soit-Il) le permet].
Wa Salamou alaykom wa rahmatou Allahi Ta`âlâ wa Barakatouh.
Que la paix d’Allah (Exalté soit-Il), Sa Miséricorde et Sa bénédiction vous accompagnent.

share
related tags

Laisser une réponse

Participez à la discussion, laissez un commentaire.
Veuillez remplir tous les champs obligatoires (*), soyez courtois et respectueux envers les autres. Les commentaires irrespectueux, les publicités et les spamms ne sont pas autorisés.