Abdelmajid Zendani

Zendani : Ceci est la vérité

17 septembre 2008 | 20 commentaires | 20 452 visites | Abdelmajid Zendani, Ceci est la verité

Assalam `alaykoum wa rahmatou Allah wa barakatouh,

Peu de science éloigne d’Allah; beaucoup en rapproche. En retrouvant un sens jusque-là caché à certains versets coraniques qui semblent avoir été destinés à prévoir les objections exigeantes de l’esprit scientifique du XXè siècle, des éminents chercheurs des USA, Canada, Allemagne, Inde, Japon, Thaïlande, etc. viennent de rappeler la pertinence du verset qui fait des savants ceux qui craignent le plus Allah. L’ensemble de leurs découvertes montre qu’en effet non seulement le Coran n’est pas mis en défaut par la science mais les données scientifiques toutes récentes présentent de troublantes similitudes avec les énoncés coraniques.

Il n’est pas questions ici de faire du Coran un traité de sciences exactes. Il s’agit seulement d’identifier des versets laissés en réserve afin de fournir, le moment venu, des preuves destinées à convaincre les tenants du positisme et du scientisme que le Coran ne saurait être l’œuvre du Prophète Muhammad (Prière et Salut d’Allah soient sur Lui); cette exégèse scientifique du Coran satisfait également les esprits rationalistes séduits par les raffinements de la science moderne et qui ne pouvant éprouver Allah cherchent toujours à Le prouver.

Et à ceux là le Coran dit :

سَنُرِيهِمْ ءَايَـٰتِنَا فِى ٱلْءَافَاقِ وَفِىٓ أَنفُسِهِمْ حَتَّىٰ يَتَبَيَّنَ لَهُمْ أَنَّهُ ٱلْحَقُّ ۗ أَوَلَمْ يَكْفِ بِرَبِّكَ أَنَّهُۥ عَلَىٰ كُلِّ شَىْءٍۢ شَهِيدٌ ﴿53﴾
Nous leur montrerons Nos signes dans l’univers et en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’il leur devienne évident que c’est cela (le Coran)… (53)
Fussilat

source : aslama

PS. Dans cette partie, notre travail consiste à trouver plus d’informations sur l’identité des scientifiques présentés dans les vidéos et la place qu’ils occupent dans le milieu de la recherche scientifique. Ce qui ne peut que donner plus de poids et de crédibilité à leurs témoignages inch’Allah.

(suite…)