Articles pour septembre 2009

Interview : Abû Ni`ma

26 septembre 2009 | 17 commentaires | 6 401 visites | Histoires et moralités

Assalam `alaykoum wa rahmatou Allah wa barakatouh,

Nous avons découvert Abû Ni`ma dans une précédente vidéo, que vous pouvez revoir ici,  où il témoignait du grand amour que sa mère et que tout mère a pour son fils.

Nous revenons avec cette nouvelle vidéo sous la forme d’une interview avec Abû Ni`ma pour apprendre plus sur lui et les causes de son handicap.

(suite…)

Conférence : la prescription du bien et l’interdiction du mal

21 septembre 2009 | 23 commentaires | 8 053 visites | Divers, Mohamed AlArifi

Assalam `alaykoum wa rahmatou Allah wa barakatouh,

Nous sommes tenus de suivre la Sunna du Prophète (Prière et Salut d’Allah soient sur Lui) en prenant exemple sur ses compagnons (Qu’Allah les agrée). L’un des principes que le Messager (Prière et Salut d’Allah soient sur Lui) inculqua dans l’esprit des compagnons et leur répéta avec insistance est « La prescription du bien et l’interdiction du mal ». Encore plus important : Allah Taâ`la a fait l’éloge de notre communauté quand elle l’a appliqué, IL a rappelé (Exalté Soit-IL) que son application faisait partie des caractéristiques les plus honorables de notre Prophète (Prière et Salut d’Allah soient sur Lui).

Les versets et les hadiths mettant en valeur ce principe sont nombreux, ce qui prouve la grande importance qu’accorde Allah et Son Prophète (Prière et Salut d’Allah soient sur Lui) à ce principe.

خَيْرَ أُمَّةٍ أُخْرِجَتْ لِلنَّاسِ تَأْمُرُونَ بِٱلْمَعْرُوفِ وَتَنْهَوْنَ عَنِ ٱلْمُنكَرِ وَتُؤْمِنُونَ بِٱللَّهِ ۗ وَلَوْ ءَامَنَ أَهْلُ ٱلْكِتَـٰبِ لَكَانَ خَيْرًۭا لَّهُم ۚ مِّنْهُمُ ٱلْمُؤْمِنُونَ وَأَكْثَرُهُمُ ٱلْفَـٰسِقُونَ ﴿110﴾
« Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers.» 110
Al-E-Imran
ٱلَّذِينَ يَتَّبِعُونَ ٱلرَّسُولَ ٱلنَّبِىَّ ٱلْأُمِّىَّ ٱلَّذِى يَجِدُونَهُۥ مَكْتُوبًا عِندَهُمْ فِى ٱلتَّوْرَىٰةِ وَٱلْإِنجِيلِ يَأْمُرُهُم بِٱلْمَعْرُوفِ وَيَنْهَىٰهُمْ عَنِ ٱلْمُنكَرِ وَيُحِلُّ لَهُمُ ٱلطَّيِّبَـٰتِ وَيُحَرِّمُ عَلَيْهِمُ ٱلْخَبَـٰٓئِثَ وَيَضَعُ عَنْهُمْ إِصْرَهُمْ وَٱلْأَغْلَـٰلَ ٱلَّتِى كَانَتْ عَلَيْهِمْ ۚ فَٱلَّذِينَ ءَامَنُوا۟ بِهِۦ وَعَزَّرُوهُ وَنَصَرُوهُ وَٱتَّبَعُوا۟ ٱلنُّورَ ٱلَّذِىٓ أُنزِلَ مَعَهُۥٓ ۙ أُو۟لَـٰٓئِكَ هُمُ ٱلْمُفْلِحُونَ ﴿157﴾
« Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu’ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l’Evangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui(1); ceux-là seront les gagnants.» 157
Al A`râf
وَٱلْمُؤْمِنُونَ وَٱلْمُؤْمِنَـٰتُ بَعْضُهُمْ أَوْلِيَآءُ بَعْضٍۢ ۚ يَأْمُرُونَ بِٱلْمَعْرُوفِ وَيَنْهَوْنَ عَنِ ٱلْمُنكَرِ وَيُقِيمُونَ ٱلصَّلَوٰةَ وَيُؤْتُونَ ٱلزَّكَوٰةَ وَيُطِيعُونَ ٱللَّهَ وَرَسُولَهُۥٓ ۚ أُو۟لَـٰٓئِكَ سَيَرْحَمُهُمُ ٱللَّهُ ۗ إِنَّ ٱللَّهَ عَزِيزٌ حَكِيمٌۭ ﴿71﴾
« Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blâmable accomplissent la Ṣalāt, acquittent la Zakāt et obéissent à Allah et à Son messager. Voilà ceux auxquels Allah fera miséricorde, car Allah est Puissant et Sage.» 71
Le Repentir

Malheureusement, il a tendance à disparaitre de nos sociétés alors que l’appliquer est de notre devoir.

Voici une conférence du Cheikh Mohamed Al’ârifi où il aborde ce sujet, une vidéo qui vous plaira et nous sera utile inch’Allah.

(suite…)

Invocation : Aller à la mosquée

10 septembre 2009 | 17 commentaires | 5 269 visites | Invocations, Mishary Alafasy

Assalam `alaykoum wa rahmatou Allah wa barakatouh,

Nous continuons notre série des vidéos d’invocations dont le but est d’apprendre quelques invocations en arabe inch’Allah selon les situations.

Les vidéos d’invocations que nous vous présentons sont en arabe avec la voix du Cheikh Mishary Alafasy avec un sous-titrage en français, arabe et en phonétique aussi comme souhaité par plusieurs frères et soeurs.

Nous n’allons pas publier les vidéos d’un seul coup mais attendre que les invocations de la dernière vidéo aient été assimilées par un nombre de personnes défini au départ avant de passer à la suivante. Nous avons besoin de vous tous pour savoir est ce que le but souhaité est atteint ou pas, dés qu’un frère ou une sœur fini d’apprendre par cœur les invocations, il nous laissera inch’Allah un commentaire pour nous le faire savoir, ainsi on pourra compter le nombre de personnes inch’Allah.

Nous comptons sur vous pour jouer le jeu !

Intervenants :

  • Montage : Monnir.

(suite…)

[50] Un jour, une histoire : Al Faroûk

9 septembre 2009 | 3 commentaires | 2 553 visites | Al Farouk

AL FAROÛK
OMAR IBN AL KHATTÂB

Lorsque les Musulmans ont conquis la Palestine dans le but de répandre l’Islam, sous la direction de ‘Amr Ibn Al ‘As, Jérusalem avait résisté grâce à l’immunité de ses forteresses.

L’armée Musulmane l’a encerclée pendant tellement longtemps que ses habitants qui s’étaient restés protégés par ses murailles ont fini par céder et ont demandé par l’intermédiaire du Patriarche Sophronius de ne livrer la ville qu’au Prince des Croyants Omar Ibn Al Khattab (Qu’Allah l’agrée), qui était alors à Médine.

‘Amr Ibn Al ‘As écrivit à Omar lui faisant part de la condition de Sophronius. Omar Ibn Al Khattab ne tarda pas à répondre positivement à cette condition pour éviter toute effusion de sang et sauvegarder les âmes dans les deux camps.

Le calife Omar quitta Médine en compagnie de son serviteur pour Jérusalem qu’ils atteignirent après un long et pénible voyage en utilisant un seul chameau qu’ils montèrent à tour de rôle, sans oublier le tour du repos de l’animal.

Sophronius et ses collaborateurs qui attendaient sur les murailles de la ville virent au loin des silhouettes approcher; les Musulmans leur firent savoir que s’étaient le Calife et son serviteur. Sophronius qui crut que c’était le Calife Omar qui était sur le chameau et que son serviteur lui tenait la bride de la monture; fut sidéré lorsque les Musulmans lui dirent que c’était le contraire : c’est ce qui était écrit dans l’Evangile.

Quand Omar arriva devant la porte de Jérusalem, Sophronius le salua et lui dit :
« Dans notre Evangile,il est écrit que le Calife Musulman qui recevra les clefs de Jérusalem possède trois qualités, il arrivera :

  1. à pieds tenant la bride d’une bête montée par son serviteur !
  2. les pieds vautrés dans la boue !
  3. avec un habit rapiécé !

Sophronius lui donna les clefs de la Ville Sainte sans aucune négociation.

Juste après son entrée à Jérusalem, le Calife Omar Ibn Al Khattab :

  • Accorda des garanties aux habitants de la ville par une lettre (le Pacte Omarien) qu’il remit à Sophronius :

« Au Nom d’Allah le Clément, le Miséricordieux, voici les garanties que le serviteur d’Allah Omar Ibn Al Khattab accorde à tous les  habitants de Jérusalem sans distinction :

  • Il garantit la sécurité des habitants, de leurs propriétés, leurs églises et de tout ce qui concerne leurs cultes,
  • Il garantit leur liberté d’exercer leurs cultes,
  • Il garantit qu’il ne leurs sera imposée aucune Capitation avant la première moisson,
  • Il garantit la sauvegarde des sites chrétiens et donna l’ordre à ses hommes de ne pas les détruire ni les utiliser comme habitations.

Il visita l’Eglise de la Résurrection sans y faire la Prière, craignant que les générations futures suivront son exemple et la transforment en Mosquée.

Omar se rendit sur l’Esplanade du Temple d’où le Prophète Muhammad (Prière et Salut d’Allah soient sur Lui) subit l’Ascension Nocturne, et fit la prière là où se situe  à nos jours la Mosquée Al Aqsa.

PS. Le pacte Omarien est considéré jusqu’à nos jours comme étant l’un des documents les plus importants dans l’histoire de Jérusalem et de la Palestine.

Wa Salamou alaykom wa rahmatou Allahi Ta`âlâ wa Barakatouh.
Que la paix d’Allah (Exalté soit-Il), Sa Miséricorde et Sa bénédiction vous accompagnent.

Page 1 sur 212